Les Auberges du cœur hébergent des jeunes en difficulté ou sans abri âgés de 12 à 30 ans. Ouvertes 7 jours par semaine, 24 heures par jour, elles offrent le gîte et le couvert, un milieu stable et une écoute active, un soutien et un accompagnement.

                                                                                                  
            

Trouver une Auberge             Disponible en librairie            Campagne  
Consulter la carte                       Pour commander      «Pour que tous les jeunes         
 Consulter la liste                                                                s'en sortent»

Projet de loi 70 : La Coalition Interjeunes interpelle le Premier ministre

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate
 

RÉFORME DE L’AIDE SOCIALE : DES REGROUPEMENTS D’ORGANISMES JEUNESSSE RÉCLAMENT L’INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE

Montréal, le 24 mai 2016 – Dans le cadre de l’étude en cours du projet de loi 70, six regroupements nationaux représentant 344 organisations intervenant directement auprès des jeunes interpellent le Premier ministre Philipe Couillard, responsable de la jeunesse, afin qu’il intervienne auprès du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, monsieur François Blais. La semaine dernière en commission parlementaire, ce dernier a précisé ses intentions règlementaires quant aux pénalités ainsi que les trois champs d’intervention privilégiés par le programme Objectif emploi (emploi, formation, habiletés sociales). En réaction à ces précisions, les regroupements membres de la Coalition Interjeunes demandent au Premier ministre de retirer toutes dispositions du programme Objectif emploi imposant des coupures en deçà du montant de l’aide sociale et de s’assurer que l’accompagnement et les services offerts soient volontaires, respectent les aspirations des jeunes ainsi que l’autonomie des groupes déjà actifs sur le terrain.

Invitation-Conférence de presse de la Coalition Interjeunes

RÉFORME DE L’AIDE SOCIALE : DES REGROUPEMENTS D’ORGANISMES JEUNESSE INTERPELLERONT LE PREMIER MINISTRE

Montréal, le 19 mai 2016 - Alors qu’on apprenait la semaine dernière en commission parlementaire les intentions de François Blais, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, quant aux champs d’intervention privilégiés par le programme Objectif emploi ainsi que les modalités des pénalités financières, six regroupements nationaux représentant 344 organisations intervenant directement auprès des jeunes interpellent le Premier ministre Philippe Couillard, responsable de la jeunesse, afin qu’il intervienne dans l’étude en cours du projet de loi 70.

Les organisations, membres de la Coalition Interjeunes, invitent les médias à une conférence de presse au cours de laquelle elles présenteront les incohérences du programme Objectif emploi ainsi que leurs demandes au Premier ministre.

Date : le mardi 24 mai 2016

Heure :           10 h 00

Lieu :               Parc Charles-S.-Campbell (devant le chalet, au centre du parc)

Rue Gareau (entre les rue Champlain et Alexandre-de-Sève) - entre la rue Ste-Catherine est et le boul. René-Lévesque est, Montréal, QC H2L 2V2

Projet « Faites la paire avec Chaumière »

«Faites la paire avec Chaumière »

             Dans le cadre d’un projet intégré en technique d’éducation spécialisée, cinq finissants ont répondu à l’appel de l’Auberge du cœur Chaumière Jeunesse de Rawdon, afin de collaborer à la réintégration sociale et communautaire de ses résidents. La ressource témoignait que malgré le fait d’avoir pignon sur rue depuis PRÈS DE 30 ANS elle restait méconnue dans la région, et qu’une image parfois négative ou empreinte de préjugés persistait envers Chaumière Jeunesse et ses résidents.  Elle faisait en ce sens appel aux étudiants pour créer un projet qui analyserait les besoins de ses résidents afin d’y répondre le plus adéquatement  possible, tout en tenant compte de la réalité de Chaumière Jeunesse.

Revue de presse: Forum «Jeunes et santé mentale : Pour un regard différent»

Le Forum tenu le 15 avril dernier à Drummondville a suscité un bel intérêt des médias.  Nous vous invitons à consulter la revue de presse que nous avons constitué ci-après :

Communiqué - post Forum Jeunes et santé mentale: Pour un regard différent

Communiqué de presse        
Pour publication imm
édiate                                                      

 Santé mentale : les jeunes crient au secours!

Montréal, 18 avril 2016 – De l’indignation, un fort désir de changement et un appel au débat public ressortent du «Forum Jeunes et santé mentale : Pour un regard différent» tenu à l’initiative de trois regroupements nationaux d’organismes communautaires, le vendredi 15 avril à Drummondville, sur les thèmes de la médicalisation des souffrances et des difficultés des jeunes.

«Il y a 60 ans, les fous criaient au secours, et maintenant, ce sont les jeunes qui crient au secours», souligne Robert Théoret, responsable à l’action politique du Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ), en référence à l’ouvrage de Jean-Charles Pagé ayant donné lieu à la Commission d’enquête Bédard sur les services de santé et les services sociaux en 1961.

Forum «Jeunes et santé mentale : Pour un regard différent»

Plus de 150 personnes provenant de groupes communautaires autonomes représentant différents secteurs (jeunes, santé mentale, itinérance, femmes, lutte au décrochage, etc.) de partout au Québec seront présents le vendredi 15 avril à Drummondville pour discuter des enjeux de la médicalisation des problèmes sociaux chez les jeunes.

Cet événement fait suite à une large consultation qui a permis de rejoindre 50 organismes provenant de 12 régions du Québec. De plus, des ateliers de discussion ainsi qu’une tournée de théâtre-forum nous a permis de consulter plus de 160 jeunes.

Pour les jeunes en quête d'aventure

Partenariat Écomaris et Auberges du coeur

Montréal, 31 mars 2016 - Les Auberges du coeur et Écomaris joignent leurs efforts pour offrir une expérience hors du commun aux jeunes.  Avec son projet Sextant, Écomaris accueille sur son voilier-école des jeunes âgés de 18 à 35 ans qui rencontrent des défis dans leur insertion socio-professionnelle.  Le séjour est de 14 jours. Ce programme est reconnu par Emploi-Québec qui défraie les coûts associés à l'activité.

Séduites par la proposition d'Écomaris, les Auberges du coeur souhaitent recruter 14 jeunes pour leur propre cohorte qui se déroulera du 13 au 28 juin 2016 entre Montréal et Rimouski.

Communiqué - Nouvelle Politique québécoise de la jeunesse

 

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

 

Nouvelle Politique québécoise de la jeunesse

La réalité des jeunes en difficulté est reconnue

Montréal, le 30 mars 2016 –  Les Auberges du cœur saluent la nouvelle Politique québécoise de la jeunesse qui reconnaît l’importance de soutenir les jeunes en difficulté.  En effet, au cours des dernières années, lors des diverses consultations qui ont entourées l’élaboration de la politique jeunesse, les Auberges du cœur ont fait valoir que les parcours et les besoins des jeunes vivant des difficultés, notamment dans la transition vers l’autonomie, devaient se voir accorder une attention et un soutien particulier.

Cinq organismes en défense collective des droits réclament des actions en logement

Montréal, 24 mars 2016 – À un mois de la Journée des locataires, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a tenu une conférence de presse conjointement avec le Mouvement Action-Chômage (MAC), le Regroupement des Auberges du coeur du Québec, l’Organisation populaire des droits sociaux de la région d

Coupures de services aux jeunes en difficulté

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Coupure de services aux jeunes en difficulté :

Québec doit investir dans la prévention et les organismes du milieu

Syndiquer le contenu